MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Arrestation des présumés assassins à Ngozi

Publié le dans la catégorie Actualités, Securité


En date du 4 mai 2022, au service national de renseignement, le porte-parole du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique a présenté à la presse des présumés criminels accusés d’avoir commis un assassinat à Ngozi.

Le 5 février 2022, dans la vallée de Nkaka à Vyerwa, un corps sans vie d’un homme a été retrouvé. La police a ouvert des enquêtes pour connaitre l’identification de la victime mais aussi pour pouvoir retrouver les assassins.

Les enquêtes menées par la police ont révélé que dans la nuit du 4 février 2022 le nommé Nsabimana Bernard alias Petit, employé de l’hôtel Winners de Ngozi, a été enlevé par le nommé Niyonkuru Msafiri étudiant à l’université de Ngozi. Aidé par Ntahomvukiye Gérard, sage-femme travaillant à l’hôpital autonome de Ngozi, ils ont battus puis étranglé à mort la victime. Ils ont alors appelé Niyonkuru Lahaï-Roï, motard, qui les a aidés à transporter le corps sans vie de la victime du lieu du crime vers la vallée de Nkaka où ils l’ont jeté pendant la nuit.

Selon Lt-Col Pol Nkurikiye Pierre, les présumés criminels ne nient pas les faits mais n’ont rien indiqué sur les mobiles de leur forfait. Il a indiqué que le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique déplore de tels cas de criminalité qui sont commis par de personnes avec de profils pareils sensés contribuer au développement du pays et au bien-être de la communauté.

Signalons que les enquêtes vont poursuivre au parquet pour déceler les mobiles du crime.

Capt Pol Ndayisasba Corneille

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

667233
Total
Visitors