MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Bientôt, une confédération des sociétés coopératives Sangwe au Burundi

Publié le dans la catégorie Actualités, Développement communautaire


En dates du 11 et 14 juillet 2022, au chef-lieu de toutes les communes du pays, l’Agence nationale de promotion et de régulation des sociétés coopératives au Burundi (ANACOOP en sigle) a organisé et supervisé la tenue des élections des membres de l’union des sociétés coopératives sangwe. L’objectif final de ces élections est la création d’une confédération nationale des sociétés coopératives collinaires implantées sur toutes les collines du pays.

Du 11 au 14 juillet, trois représentants des sociétés coopératives sangwe se sont alternativement réunis au chef-lieu de leurs communes respectives en vue de confirmer de la création de l’union communale des coopératives collinaires Sangwe. Lors de ces réunions, le plus ancien des participants a présidé, dans sa commune, l’assemblée générale et a procédé à l’enregistrement des candidats qui voulaient se faire élire parmi les cinq membres du comité exécutif et les trois membres du comité de surveillance de l’union communale des sociétés coopératives qu’ils venaient de créer.

En commune Mubimbi où la cellule de communication du ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique a fait la couverture médiatique en date du 11 juillet 2022, un effectif total de 44 votants participait à ces élections. Le vote se faisait successivement pour chaque poste, les candidats se présentant devant les votants pour qu’ils puissent les identifier.

Le comité exécutif est  présidé par Nzohabonayo Egide élu à 43 voix ;  avec comme vice-président Mbonankira Emmanuel élu à 42 voix, la place du secrétaire revenant à Misago Protais élu à 42 voix, Ntakirutimana Lydia a été élue comme trésorière à 43 voix tandis que Ndayishimiye Donate a été élue conseillère à 42 voix. Le comité de surveillance est composé de trois membres dont Mfyiritano Albert élu comme président à 41 voix, Niyokindi Egide élu à 39 voix comme vice-président et Niyokindi Gerardine élue à 39 voix comme secrétaire.

En commune Muha, ces élections se sont déroulées dans la salle des conférences de la commune en date du 13 juillet 2022. Les participants ont opté à faire une seule élection pour le comité exécutif et une autre pour le comité de surveillance, tout en pourvoyant les postes selon le nombre de voix obtenus par le candidat. Sur les 34 votants présents aux élections; Kumene Guillaume a été élu président du comité exécutif à 18 voix, Munyaneza Fabrice comme vice-président à 8 voix, Muyogo Fabrice comme secrétaire à 6 voix, Bukuru Eric élu trésorier à 5 voix et Habarugira Vénérand élu conseiller à 2 voix.  Le comité de surveillance est composé de Nizigiyimana Jimmy élu à 20 voix (président), Giramahoro Isidore 8 voix comme vice-président et Sabushimique Jeanne 6 voix comme secrétaire.  

 Le président du comité exécutif de l’union des coopératives Sangwe en commune Mubimbi, Nzohabonayo Egide, s’est dit satisfait du bon déroulement des élections. Il se dit confiant que les responsabilités lui confié vont se dérouler normalement du fait qu’il assurait la surveillance des coopératives au quotidien.  Il invite les participants à lui prêter main forte en travaillant dans l’unité pour la redynamisation des coopératives en vue de fortifier cette union.

Quant à celui de la commune Muha, Kumene Guillaume, il s’est félicité de la création de ces unions communales des sociétés coopératives sangwe car elles permettront le parrainage des coopératives œuvrant dans le même secteur d’activité et leur facilitera l’écoulement ou l’achat des produits des sociétés coopératives, ce qui leur évitera la perte suite à la mévente de la récolte d’un ou l’autre dans une localité donnée.  

L’assemblée générale de l’union communale a par la suite choisi trois personnes pour les représenter aux élections au niveau de la fédération provinciale vont être organisées à chaque province du pays en date du 15 juillet 2022. Nkunzimana Emmanuel, Nderagakura Gilbert et Bigirimana Adélaide  vont représenter la commune Mubimbi tandis que Ngabirano Fabrice, Negamiye Alain Brillant et Manigomba Omar  vont représenter la commune Muha.

Comme l’a indiqué Ndayikeje Evrard, directeur général de l’ANACOOP, ces élections ont été organisées en quatre phases :

D’abord en dates du 3 au 10 juillet, les membres de chaque société coopérative collinaire sangwe se sont réunis pour choisir 3 personnes pour les représenter au niveau communal. Ils choisissaient des personnes qui ne sont ni dans le comité exécutif ni dans le comité de surveillance de la société coopérative sangwe.  

Ensuite, en date du 11 au 14 juillet, ces trois représentants par colline se sont réunis au chef-lieu des communes respectives pour volontairement affirmer la création de l’union communale des sociétés coopératives sangwe de la commune, élire cinq membres du comités exécutif et 3 membres du comité de surveillance et désigner 3 personnes qui allaient les représenter au niveau provincial.

Par la suite, en date du 15 juillet 2022, ces 3 représentants par commune vont se réunir au  niveau provincial pour confirmer la création de la fédération provinciale, élire les cinq membres du comité exécutif ainsi que les trois membres du comité de surveillance et désigner aussi les trois personnes qui vont représenter la province au niveau national.

Enfin, en date du 19 juillet 2022, les 3 représentants provinciaux vont se réunir au niveau national pour affirmer la création de la confédération nationale des fédérations provinciales des sociétés coopératives sangwe et procéder à l’élection des cinq membres du comité exécutif ainsi que les trois membres du comité de surveillance.

 Ndayikeje Evrard a aussi ajouté que l’instauration des unions communales, des fédérations provinciales et la confédération nationale des sociétés coopératives collinaires va permettre aux sociétés coopératives collinaires sangwe d’avoir la capacité de faire des compétitions au niveau locale, nationale, régionales et même internationales. L’ANACOOP va les appuyer dans l’encadrement, la recherche et la disponibilisation des  intrants agricoles pour accroître la production, le regroupement des sociétés coopératives œuvrant dans le même domaine pour faciliter la recherche des marchés locaux, régionaux ou internationaux pour l’écoulement de leurs produits.

Il a par ailleurs conclu en invitant les personnes qui venaient d’être élus de prouver leur sens d’intégrité en surpassant les intérêts personnels pour œuvrer dans l’intérêt général des sociétés coopération qui ont mis la confiance en eux.

Signalons que toutes les unions communales, toutes les fédérations provinciales et la confédération nationale doivent être enregistrées à l’ANACOOP pour avoir le statut d’une société coopérative. 

Lt Col Pol Rupfunyimpinga Dieudonné

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

1023011
Total
Visitors