MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi

Publié le dans la catégorie Actualités, Securité


Ce vendredi 1er juillet 2022, sous le thème « duture igihugu cacu amaboko, umutima n’ubuzima ; Uburundi bugire iteka », le Burundi a commémoré le 60ème anniversaire de son indépendance. Ce thème interpelle tout burundais de se donner corps et âme dans la préservation de l’indépendance à travers les travaux de développement durable et dans l’amour de la patrie jusqu’à sacrifier sa vie pour son pays.

Célébrées dans toutes les provinces du pays, les cérémonies marquant la commémoration du 60ème anniversaire de l’indépendance du Burundi en Mairie de Bujumbura ont été rehaussées par la présence du Président de la République, Gén Major Evariste Ndayishimiye. Elles ont commencé par le dépôt d’une gerbe de fleur d’abord par le couple présidentiel au mausolée du Prince Rwagasore Louis située à la colline Vugizo où les participants ont écouté l’historique de la vie du héros de l’indépendance. Elles se sont par la suite poursuivies à la place de l’indépendance par le dépôt d’une gerbe fleur par le couple présidentiel en mémoire du héros de l’indépendance.

Les cérémonies proprement dites se sont enfin déroulées au Boulevard de l’indépendance. Après le passage en revue des troupes défilantes composées par les policiers et militaires par le Président de la République, Gén Maj Ndayishimiye Evariste, le défilé a débuté par les burikukiye, hommes et femmes nés en 1962 et s’est clôturée par les militaires et policiers au boulevard de l’indépendance en face du stade Intwari où s’était rassemblée une population nombreuse venue suivre les cérémonies.

Dans son mot d’accueil, le Maire de la ville de Bujumbura a signifié que l’indépendance pourrait se perdre s’il n’est pas soutenu par des travaux de développement durable et l’amour de la patrie en lui consacrant sa vie jusqu’à la sacrifier pour la patrie. Il a rappelé que dans le cadre de cette commémoration, une veillée culturelle avait été organisée la veille dans laquelle a participé le couple présidentiel. Il a terminé en invitant la  population en général et celle de la capitale économique en particulier à prêter oreille attentive au mot de circonstance qu’allait prononcée le Président de la République.

Dans le mot de circonstance, le président de la République a d’abord apprécié la conscience de la population burundaise dans la préservation de l’unité et la solidarité qui les caractérisent. Il se fait remarquer dans le renforcement de la démocratie et la bonne gouvernance qui caractérisent Reta Mvyeyi, Reta Nkozi, concrétisé par la redynamisation de l’économie nationale. Le pays a dépassé le stade où il attendait des aides et du concours des bailleurs de fonds, mais ne sollicite actuellement que des partenaires techniques et financiers pour son développement durable. 

Il a remercié les délégations des pays qui se sont déplacées pour se joindre aux burundais dans ces cérémonies. Lors de ces cérémonies, le pays a accueilli plus de 25 délégations et envoyés spéciaux des pays amis dont le président de la Centrafrique professeur Faustin Archange Touadéra et Dr Hussein Mwinyi, président de l’île de Zanzibar qui avait représenté Samia Suluhu Hassan, présidente de la République unie de Tanzanie, un signe éloquent de leur amitié envers le peuple burundais.

Il a invité le président de la Centrafrique, le président de l’île de Zanzibar et l’envoyé spécial du roi des belges pour saluer le peuple burundais. Ils sont tous revenu sur les liens d’amitié qui caractérisent le Burundi et la communauté internationale, la participation du peuple burundais dans les opérations de maintien et de la de préservation de la paix comme en République centrafricaine et ailleurs dans le monde, ce qui montre la maturité du peuple burundais dans la préservation de son indépendance.

Le président de la République du Burundi, Gén Maj Ndayishimiye Evariste a  félicité et primé des burundais et des étrangers qui se sont démarqué dans les activités démontrant leur amour envers la patrie. Parmi eux, se retrouvent cinq policiers. Il s’agit du Colonel de Police Batungwanayo Darius, ex commissaire communale de Kigamba à Cankuzo, du Capitain de Police Ndayisenga Daniel, commissaire communal de Bugenyuzi à Karuzi, du Capitaine de Police Shirambere Damascène, ancien commissaire communal de Mutumba de Bujumbura, de l’Adjudant-chef de Police Havugwamenshi Jean, et du Caporal-Chef Pol Gahungu Isaac. Ils ont reçu des certificats de mérité patriotique ainsi qu’une enveloppe d’un million de franc burundais.

Il a encouragé ces policiers à rester dans le bon chemin. Le policier est confronté à de multiples défis car il travaille dans le couloir de la tentation. En plus, dans ses missions faire respecter la loi, il est confronté aux actes de dénigrement et  de fausses accusations par les criminels potentiels qui voient en lui le handicap de la mise en exécution de leur actes criminels, a-t-il ajouté.

 Le président de la République a terminé les cérémonies en invitant les burundais à avoir toujours la confiance en eux et de s’atteler activement aux activités de développement durable en mettant en valeur les ressources naturelles disponibles dans le pays.

Lors des cérémonies, la population a savouré les numéros d’agrémentation de la fête tels que le saut des parachutistes, la descente sur corde des filles militaires para commando à partir d’un hélicoptère ainsi que les exhibitions des groupes culturels tels que les Bene Ntare et les filles majorettes.

Signalons que les étrangers primés par le président de la République pour leur mérite patriotique envers le peuple burundais sont entre autre le Président du Kanya, Uhuru Muigai Kenyatta, l’ambassadeur de la République unie de la Tanzanie au Burundi, Dr Jilly Elibaliki Maleko, l’ambassadeur des Etats Unis, Melanie Harris Higgins et l’ambassadeur de l’union européenne Claude Bochu.

Lt Col Pol Rupfunyimpinga Dieudonné

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

1023185
Total
Visitors