MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Don des machines de marquage

Publié le dans la catégorie Actualités, Securité


En date du 28 Avril 2022, dans la salle de la direction générale de la protection civile à Sororezo, l’Assistant du Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique a procédé à la réception officielle de deux machines électroniques et les leurs accessoires de la part de la RESCA (Centre Régional sur les Armes Légères).

Madame la présidente de la CNAP, Gén Maj. Pol Générose Ngendanganya, dans son mot d’accueil a fait savoir que la cérémonie à laquelle ils assistaient ce jour-là est le fruit d’un soutien du Centre Régional sur les ALPCs visant à faciliter l’identification et la traçabilité d’armes à feu au sein des Etats membres dont le Burundi.

Ainsi notre pays le Burundi a franchi une étape considérable dans le domaine de la lutte contre la profération des Armes légères et de petits calibres et c’est à travers la mise en œuvre du plan d’action pour la gestion et la lutte contre la prolifération des Armes.

Dans ce discours à l’occasion de la réception officielle des machines de marquage des armes, l’assistant du ministre a d’abord souhaité la bienvenue à tout en chacun, et plus particulièrement à Monsieur le directeur chargé de l’Administration et des Finances au centre Régional sur les armes légères

Il a ensuite fait savoir que la prolifération, la circulation, le contrôle et la gestion d’armes légères et de petit calibre constituent un des sérieux défis sécuritaires auquel le monde entier est confronté aujourd’hui. Le fait que ces armes soient facilement disponibles, relativement bon marché et techniquement simple à utiliser a fait que celles-ci soient choisies par toutes les catégories de criminels.

Tout cela a exacerbé la pauvreté et créé un état d’insécurité contre lequel aucun développement sérieux ne peut être réalisé.

En effet, il a remercié le Centre Régional sur les armes légères (RESCA) d’avoir appuyé financièrement la CNAP dans les premières activités de marquage des armes de la Police Nationale du Burundi ; et les incidents impliquant certains membres de ce corps ont sensiblement diminué.

Quant au Directeur de l’Administration et des Finances au RESCA a lui aussi remercié les invités et a également exprimé sa gratitude au Gouvernement du Burundi pour avoir organisé et accueilli la cérémonie de remise de ces deux machines électroniques de marquages d’armes et de leurs accessoires pour soutenir l’initiative de marquage d’Armes.

Il a fait savoir que la plupart des conflits actuels en Afrique sont menés principalement avec des armes légères et de petits calibres. Par conséquent, le développement est entravé dans de nombreux pays en raison des effets destructeurs des conflits qui sont alimentés par la disponibilité facile des Armes légères.

Le but de marquage des armes légères et de petits calibres est de permettre aux Etats d’identifier et de tracer de manière rapide et fiable des ALPCs.

Signalons que ces activités de remise ont été clôturé par une séance de démonstration de marquage d’armes.

Lt Pol Candari Jean Claude

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

666853
Total
Visitors