MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

Le site web est en cours de construction

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Lancement officiel du projet de reduction des risques de catastrophes dans la region des Grands Lacs

Publié le dans la catégorie Bonne Gouvernance


Vendredi, le 20 Juillet 2018, en commune de Nyanza-Lac de la province Makamba, le ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, a procédé au lancement national du projet de réduction des risques de catastrophes. Ce projet, qui s’étendra sur une période de deux ans, couvrira les communes de Nyanza-Lac et Kayogoro de la province Makamba et les communes de Gihanga et Mpanda de la province Bubanza, des communes judicieusement choisies pour leur degré de vulnérabilité aux risques de catastrophes. Le projet a été lancé sous le thème : “Vers un rôle de premier plan des acteurs locaux dans la réduction des risques de catastrophes"

Vendredi, le 20 Juillet 2018, en commune de Nyanza-Lac de la province Makamba, le ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes, a procédé au lancement national du projet de réduction des risques de catastrophes. Ce projet, qui s’étendra sur une période de deux ans, couvrira les communes de Nyanza-Lac et Kayogoro de la province Makamba et les communes de Gihanga et Mpanda de la province Bubanza, des communes judicieusement choisies pour leur degré de vulnérabilité aux risques de catastrophes. Le projet a été lancé sous le thème : “Vers un rôle de premier plan des acteurs locaux dans la réduction des risques de catastrophes"

CPP Ruceke Melchiade, Secrétaire permanent au ministère de la sécurité publique et de la gestion des catastrophes qui a représenté le ministre dans cette activité, a indiqué que le Burundi, tout comme d’ autres pays de la région des grands lacs, est exposé aux risques de catastrophes et en a été déjà victime notamment par des inondations en Mairie de Bujumbura, des glissements de terrains en province de Rumonge,des sécheresses, des maladies etc... occasionnant ainsi des dégâts matériels et humains.CPP Ruceke a également indiqué que ce projet lancé consistera à renforcer les capacités des communautés locales en matière de capacités de réponse et de redressement en cas des catastrophes et a appelé la population et administratifs des communes bénéficiaires du projet de réduction des risques de catastrophes lancé de l’appuyer et s’en approprier.

Signalons que le projet sera appuyé par l’ONG Oxfam Novib à travers la Croix Rouge Burundi et engagera un montant d’un million deux cent mille francs Euro.

OP1 BIZINDAVYI Jean Pasteur

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

180910
Total
Visitors