MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Evaluation de l’état d’avancement de la mise en œuvre des mesures du ministère

Publié le dans la catégorie Actualités, Administration du territoire, Bonne Gouvernance


Ce vendredi 18 mars 2022, dans la salle Saint Jean Paul II sis à Kinindo, le Ministre de l’Intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Lt Gnl Pol Ndirakobuca Gervais, a tenu une réunion d’évaluation de l’état d’avancement de la mise en œuvre des mesures du ministère et les directives de la collecte des recettes communales et ainsi dégager les écarts en comparaison avec les recettes collectées aux mêmes mois en 2021. Le but de cette réunion était de trouver solution durables aux défis rencontrés.

En plus de tous les hauts cadres du ministère, cette réunion a vu la participation de tous les gouverneurs de province, de tous les commissaires régionaux et provinciaux ainsi que de tous les administrateurs communaux qui suivent quotidiennement la collecte des recettes dans leurs communes respectives.

Dans son mot d’accueil, le représentant du Maire de la ville de Bujumbura a vivement remercié le Ministère d’avoir organisé cette activité en Mairie de Bujumbura, une ville qui regroupe des personnes de toutes provenances et de toutes tendances (religieuse, politique etc).  Cette diversité a une incidence sur la mentalité de la population urbaine dans la mise en œuvre des mesures du ministère et la collecte des recettes communales.

Dans son mot de circonstance, comme c’était la première fois qu’ils se réunissaient ensemble jusqu’au niveau des communes, le Ministre leur a d’abord souhaité les meilleurs vœux de cette année de changement de mentalité surtout fiscale comme le veut le Président de la République. Il s’est dit satisfait des efforts observés dans la mise en œuvre des programmes du gouvernement et dans l’application stricte des mesures de lutte contre la pandémie du corona virus.  

Il a alors accordé un moment aux gouverneurs de provinces pour présenter l’état d’avancement de l’application des mesures du gouvernement dans différentes domaines concernant les mesures en évaluation entre autre la lutte contre le Covid 19, l’enregistrement à l’état civil, les cotisations aux institutions sociales, la fourniture en engrais chimique de la FOMI etc.

D’une manière générale et en s’appuyant sur les rapports fournis d’avance au ministère, les gouverneurs ont montré que  les mesures ont été mises en œuvre d’une façon satisfaisante. Néanmoins, ils ont relevé des lacunes dans la fourniture en engrais chimique qui est, soit en quantité insuffisante par rapport à la demande exprimée par la population ou qui est livré tardivement compte tenue de la saison culturale, ce qui perturbe énormément les agriculteurs et diminue le rendement.

Après la présentation de chaque gouverneur de province, le ministre a  donné son appréciation et des orientations sur les défis rencontrés. Il a par ailleurs recommandé de dresser d’urgence la liste des demandes exprimées en engrais chimiques et les quantités déjà fournies afin d’approcher la FOMI le plus tôt possible pour que les agriculteurs aient les quantités suffisantes en temps utiles.

Les participants ont suivi une présentation sur la collecte des recettes communales en comparaison des mois de janvier et février 2022 et ceux de 2021. D’une manière globale, le constat a été que les recettes ont augmentés d’un montant de 1.539.668.177FBu. Sauf pour la province Kirundo et Muyinga qui ont connu des déficits successivement de 16.555.222FBu et  140 144 766FBu, les autres provinces ont eu des surplus allant de 4.897.224FBu pour la province de Rutana jusqu’à 408.072.983FBu pour la Mairie de Bujumbura.

Le Ministre a alors émis des recommandations qui sont entre autres l’encadrement des sous ordre et de la population dans les travaux de développement communautaires, l’accueil favorablement et la participation activement dans la réinsertion des rapatriés, les gouverneurs doivent dresser régulièrement la liste des rapatriés avec leur situation pour la coordination des aides, suivre de près la tenue des registres de l’état civil pour se préparer à l’informatisation de ces services, encadrement des coopératives et soutien aux  jeunes dans la recherche d’un crédit dans les banques de jeunes, vérification si les actions des partenaires techniques et financiers s’inscrivent dans les plans stratégiques du gouvernement, renforcement des comités mixtes de sécurité, et poursuite des mesures de lutte contre le Covid

Les activités se sont clôturées par le partage d’un verre offert par le ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique pour souhaiter les meilleurs vœux aux participants.

Lt Col Pol Rupfunyimpinga Dieudonné

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

666887
Total
Visitors