MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Déclaration à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la Protection civile

Publié le dans la catégorie Actualités, Communiqués de presse, Securité


Ce lundi 28 février 2022, à son cabinet situé au quartier 10 de la zone Ngagara, le Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, Lieutenant-Général de Police Ndirakobuca Gervais, lit la déclaration à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la Protection civile. Le thème retenu pour cette année 2022 est  la « Protection civile et gestion des populations déplacées internes : Rôle des volontaires et lutte contre les pandémies ».

Célébrée le 1er mars de chaque année depuis 1972, la journée mondiale de la protection civile offre une occasion de sensibiliser le public sur le rôle de la Protection civile dans la gestion des risques de catastrophes d’une part, et d’éveiller la conscience des communautés sur la préparation et la réponse aux urgences d’autres part. Le dispositif de la protection civile est destiné essentiellement à préserver des vies, réduire les pertes matérielles en situation d’urgence et prévenir de nouveaux risques de catastrophes.

Le thème retenu cette année 2022 vient à point nommé car depuis plus d’une décennie, le Burundi enregistre un accroissement en nombre et en intensité de risques de catastrophes  naturelles dont les effets causent des déplacements internes de la population à plus de 90%, en témoignent le déplacement de 44.222 personnes en 2020 et 35.727 personnes en 2021 suite à la montée des eaux du lac Tanganyika et le débordement des eaux de la rivière Rusizi.

La vie non décente que mènent ces personnes déplacées internes préoccupe davantage le Gouvernement du Burundi qui ne ménage aucun effort pour parvenir à l’installation définitive de ces personnes dans des zones sécurisées qui se fait par ailleurs, dans un contexte particulièrement marqué par la pandémie du COVID-19.

Au regard du rôle prépondérant que  jouent les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi dans la gestion des urgences, le Ministre encourage les autres organisations  à mettre en place des équipes chargées de la prévention des risques et des secours en cas de catastrophes. Le Gouvernement va prendre des mesures pour améliorer le dispositif national de la Protection civile, avec l’appui de ses partenaires au développement, par le biais des formations de spécialisation en vue de renforcer la compétence technique de son personnel, l’acquisition du matériel et des équipement de secours et de génie de protection civile adéquats afin de faire face aux cas de catastrophes variés.

Signalons que les cérémonies marquant la célébration de la Protection civile 2022 se dérouleront dans les enceintes de la Direction Générale de la Protection civile et de la Gestion des catastrophes située à Sororezo dans la commune urbaine de Mukaza.

Lieutenant-Colonel de Police Rupfunyimpinga Dieudonné

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

666836
Total
Visitors