MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

Le site web est en cours de construction

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Des réfugiés continuent de rentrer massivement

Publié le dans la catégorie Actualités, Rapatriement des réfugiés, Securité


Ce jeudi  le 14 janvier 2021, le Ministère deb l 'Intérieur, de Développement Communautaire et de la Sécurité Publique via la direction générale chargée de réinstallation et de réinsertion a procédé a la deuxième ouverture de refugiées sur la frontière de MUGINA  venant de la République Unie de la Tanzanie.

Apres l'ouverture du rapatriement des réfugiés sur la frontière NEMBA-GASENYI en province KIRUNDO venu de MAHAMA au RWANDA, cette après-midi, le jeudi le 14 janvier 2021, la direction générale chargée de réinstallation et de réinsertion a procédé à la deuxième ouverture de refugiées sur la frontière MUGINA, en commune MAKAMBA, Province MAKAMBA en provenance de la République Unie de la Tanzanie dans les camps des réfugiés de Nduta, Nyarugusu et Mutenderi.

Selon le Directeur Générale chargé de Réinstallation et de Réinsertions, le gouvernement burundais espère accueillir plus  de 140.000 des refugies en provenance des pays  frontaliers principalement au Rwanda, Tanzanie en RDC, Ouganda, Kenya, etc. Les réfugiés rentrés ce jour-là étaient au nombre de 242 et étaient accueillis au centre de transit de GITARA où ils ont reçu des subventions en alimentations et en numéraires de 3 mois. Auparavant, la Haut Commissariat pour les Refugiés (HCR) a inscrit 600 refugiés désirant rentrer dans leur pays d'origine. Pour ce, il y a eu manque de déplacement qui les amènent de la Tanzanie. Cette somme d'argent  sera reçue en téléphone par lumicash et ecocash pour éviter le contact physique en évitant la propagation de la pandémie  du corona virus. Chaque enfant reçoit 135.000fbu et un adulte 265.000.  Dans ce centre, ils devront y passer 72 heures pour être examinés de la  covid19. Les cas positifs apparus seront traités et ils devront recevoir les médicaments gratuitement.

Le Directeur Générale chargé de Réinstallation et de Réinsertions a donné des conseils aux nouveaux Burundais de vivre en cohabitation avec les restants, d'obéir les lois et règlements, de se focaliser aux travaux de développement et de bâtir le Burundi meilleur. Il a aussi demandé aux refugiés de lancer un appel aux autres refugiés burundais de rentrer au pays natal car le pays est calme.

Signalons qu’après le test covid19, les refugies seront convoyés jusqu'à dans leurs provinces, communes, zones et collines d'origine. Ils devront bénéficier une carte d'assurance maladie et de l'éducation gratuitement.

OP1 BIKORIMANA Philbert

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

307034
Total
Visitors