MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Formation des dames policières aux opérations de maintien de la paix

Publié le dans la catégorie Actualités, Formation


En date du 14 novembre 2022, une équipe de la Cellule de Communication du Ministère du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique s’est rendu dans le Centre de Formation de perfectionnement aux Opérations de maintien de la Paix (CFOP) situé à Gatumba en vue de s’enquerir du déroulement de la formation des policiers qui se préparent pour des missions à l’extérieur du pays.

En effet, trois contingents composés des policiers et des civiles hommes et femmes sont entrain de suivre une formation les préparant à des missions à l’extérieur du pays. Au moment où l'équipe de la Cellule de Communication s’y est rendue, il y avait un seul contingent et les deux autres étaient en congé pour reprendre la formation le 27 novembre 2022. Les contingents en cours de formation sont appelés contingent dames du fait que le nombre de femmes est plus élevé que celui des hommes dont 60% femmes et 40% hommes. Parmi ceux qui composent ces contingents que ce soient policiers ou civiles, il y en a qui ont été choisis selon leurs domaines particuliers notamment les médecins, les chauffeurs, etc.

Vue partielle des femmes policières en formation

Normalement, la formation dure quatre mois dont un mois pour la formation des formateurs et des encadreurs et les autres 3 mois pour la formation de ceux qui composent le contingent, la formation est composée des cours théoriques et des exercices de simulation. Pour ce cas, la formation a commencé au mois d'avril de cette année.

D'après le Directeur du CFOP, Col de Pol Nahimana Anaclet, la formation se déroule comme prévu même si les défis ne manquent pas, tous ceux qui remplissaient les conditions ont été présélectionnés pour suivre la formation, ils sont en collaboration avec d'autres centres de l'extérieur et les cours dispensés sont connus par les Nations Unies (NU).

Après cette formation, il y aura une évaluation qui va être effectuée par leurs chefs directs pour confirmer que la formation a eu lieu et qu'elle a suivi les la procédure normale des Nations Unies.

D'après Col Pol Sekera Judith, l'adjoint du Directeur du CFOP et Commandant contingent dames, les cours sont dispensés en anglais ce qui est avantageux parce que dans ces missions de l'extérieur du pays, l'anglais est beaucoup plus utilisé que d'autres langues. Elle demande de la patience pour les formés pour qu'ils puissent tenir durant toute la période de la formation et aussi de la discipline puisqu'il y a une conduite à tenir, également du courage parce qu'ils sont obligés de quitter leurs familles pour aller camper à Gatumba où se passe la formation. Elle a ajouté qu'il faut étendre cette formation pour tout le personnel de la police nationale du Burundi car elle bénéfique non seulement pour les contingents préparés pour aller dans les missions à l'extérieur du pays, mais aussi pour le pays.

Le Directeur du CFOP ou son adjoint, ils ont signalé des défis comme quoi une insuffisance d'eau potable, des dortoirs pour abriter trois contingents et aussi du matériel didactique pour les exercices de simulation, ils ont une ambition que ce centre devienne un centre d'excellence pour que même les étrangers viennent y bénéficier une formation. Pour ce fait, ils ont écrit des lettres aux NU pour s'inscrire et demander que les cours soient aussi dispensés en français et ils ont exprimé des besoins entre autre un budget pour le bon fonctionnement du centre.

Signalons que la formation va continuer pour les autres contingents après celle qui est en cours et qu'ils ont commencé à installer des maisons préfabriquées.

                                                                                  Capt Pol Keza Didine

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

1314497
Total
Visitors