MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

Le site web est en cours de construction

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Inauguration du centre de transit pour les rapatriés à Gihanga.

Publié le dans la catégorie Actualités, Rapatriement des réfugiés


En date du 16 Juin 2021 en commune Gihanga de la Province Bubanza, le Ministre de l'Intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, CPC Ndirakobuca Gervais a procédé à l'inauguration du centre de transit pour les rapatriés à Gihanga servant à accueillir les rapatriés pour un séjour de 3 jours avant l'embarquement vers leurs provinces de provenance.

Ce centre de transit qui se trouve sur la colline Rumotomoto de la commune Gihanga dans la province de Bubanza a accuieilli, ce jour-là, 246 rapatriés repartis en 64 ménages en provenance de la République Démocratique du Congo.

Selon, Ndoricimpa Félicien, conseiller en charge des affaires administratives et financières au cabinet du Gouverneur de Bubanza, a souhaité la bienvenue ces rapatriés au Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique et sa délégation et leur a signalé que la sécurité est bonne dans toute la province.

 La représentante du HCR au Burundi a exprimé ses sentiments de satisfaction car voir les refugies retourner dans leur pays natal c’est  un moment de bonheur de retourner au pays natal.

Le Ministre, CPC Gervais Ndirakobuca a signifié aux rapatriés que la sécurité est bonne sur toute l’étendue du pays et que toute la population se concentre aux activités d’auto développement pour lutter contre la pauvreté , le seul ennemi du peuple burundais. Il leur a appelé à sauvegarder la sécurité en s'associant aux comites mixes de sécurité humaine et à préparer leurs enfants pour la rentrée scolaire de septembre de l’année scolaire 2021-2021, car le meilleur futur réside dans l'éducation des enfants.

Cette autorité leur a conseillé de se regrouper en coopératives pour bien mener leurs travaux de développement car l’union fait la force, ceci en conformité avec les principes de "Reta mvyeyi-Reta nkozi", et à demander des emprunts auprès de la banques de la jeunesse et celle des femmes.

Il a également insisté qu’ils doivent se faire inscrire dans les registres d’état civil surtout pour les jeunes familles fondées et les enfants nés dans les camps de refugiés et bien garder les mesures barrières prises par le ministère en charge de la santé publique pour la lutte contre la Coronavirus.

En terminant, le Ministre veut que  les rapatriés lancent un appel à leurs collègues restant dans les camps de refugiés pour regagner leur pays natal et a appelé  le HCR à continuer à aider le Gouvernement Burundais dans ses préoccupations  de rapatriement et de réintégration socio-économique.

Signalons que ce centre de transit inauguré a une capacité d’accueil de 500 personnes, le séjour est 3 jours. De tels centres ont été ouverts dans les provinces de Muyinga, Ruyigi, Makamba et Ngozi.                             

                                                 OP1 Ndayisaba Méchack

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

309392
Total
Visitors