MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

Le site web est en cours de construction

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Lancement national du projet PRODECI-Turikumwe

Publié le dans la catégorie Actualités, Développement communautaire


En date du 31 Aout 2021, en commune et province de Ngozi, le Gouvernement du Burundi via le ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique en collaboration avec la Banque Mondiale a procédé au lancement national du projet de développement communautaire Intégré au Burundi , PRODECI-TURIKUMWE.

 Selon l’allocution du Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité, le présent projet vise les refugiés se trouvant dans les quatre camps de refugiés que connait le Burundi et les communautés hôtes. Ces camps se localisent dans les provinces de Ngozi, Cankuzo, Muyinga et Ruyigi et ce sont ces quatre provinces qui ont été ciblées pour l’exécution de ce projet. Ce projet a pour objectif d’améliorer la nutrition, l’accès aux services de base et aux opportunités économiques dans ces zones. D’après la même autorité, le ministère fera tout pour que les relations entre les refugiés et les communautés hôtes soient bonnes  en renforçant la cohésion sociale, en mettant en place une assistance à la disposition de tous les groupes tout en promouvant des processus conjoints de   planification, de prise de décision et de mise en œuvre et sera financé par la banque mondiale.

La représentante de la Banque mondiale au Burundi a fait savoir que la banque mondiale est prête pour l’exécution de ce projet et a fait appel aux refugiés à éveiller leurs capacités dans les différents domaines car il y a des enseignants, agronomes …et ceux qui ont un enseignement supérieur qui peuvent aider les autres à formuler des projets de valeur afin que le processus de l’autonomisation soit une réalité.

Les refugiés doivent veiller à l'éducation de leurs enfants et surtout celle des filles car  la plupart est à l’âge de scolarité et les domaines qui seront financés sont essentiellement le domaine de l'éducation, de la santé, de la protection sociale, de l’énergie, de la digitale celui de la nutrition.

Signalons que ce projet s’étendra pour une période de 2021 à2025 et sera financé à une échelle de 60millions de dollars américains.

                                                                                         OP1 Ndayisaba Méchack

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

262468
Total
Visitors