MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

Le site web est en cours de construction

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Retour massif des réfugiés Burundais au bercail

Publié le dans la catégorie classe


En date du 05  octobre 2021, le Ministère de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique via la Direction Général de rapatriement, réinsertion  et réinstallation  a accueilli le premier convoi des rapatriés burundais venant du camp de Nakivale en Ouganda. Le premier convoi depuis 2015,  a été accueilli sur la frontière burundo-tanzanienne au poste de frontière de KOBERO en province MUYINGA. Il est composé de 265 refugies burundais reparties en 85 familles. Ces refugiés sont chaleureusement accueillis au centre de transit de KINAZI en commune BUTIHINDA où ils ont subi des tests covid19.

Après avoir  écrits des  lettres à son excellence le président de la république du Burundi sur lesquelles les refugiés burundais criaient fort qu’ils voulaient  le retour volontaire au pays natal, le gouvernement a jugé bon de faire faciliter  leur retour après la négociation du pays hôte. Au centre de transit, ils reçoivent d’abord des vivres allant à une période de trois mois, des habits pour les femmes et enfants, les matériels scolaires et quit de cuisine. Ils reçoivent aussi une somme de 150 dollars pour adulte et 140 dollars pour chaque enfant. Ils reçoivent enfin des cartes de réfugiés et carte d’assurance maladie(CAM). Après trois jours, ils regagnent leurs familles d’origine où ils recevront une formation patriotique et civique, déclare-t-il  le DGRRR BIMENYIMANA Nestor.

Il fait appel aux autres réfugiés burundais de regagner leur bercail et il a aussi prodigué des conseils aux nouveaux venus de vivre en bonne cohabitation avec les autres  enfin de vouloir participer aux projets de développement du pays mais aussi de ne pas vendre leur vivres et de ne pas se livrer  au bistrot .

Il a aussi demandé au gouvernement ougandais de faciliter cette tâche car au Burundi il y a de la paix et des institutions fortes et stabilisatrices issues des élections. C’est ainsi que les refugiés burundais doivent regagner leur beau pays natal.

Nous vous signalons que les autres convois sont attendus les jours prochains à partir du 18 octobre 2021.

                                                         OP1 BIKORIMANA Philbert

                                                                           

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

309508
Total
Visitors