MINISTERE DE L'INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

Le site web est en cours de construction

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE

L’objectif global du MINISTERE DE L’INTERIEUR, DU DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ET DE LA SECURITE PUBLIQUE est de mettre en œuvre le concept de la sécurité intégrale et intégrée du MSP.  (…)

Contacts

Ministère de la Sécurité Publique
Ngagara,Quartier Industriel,
Avenue Nyabisindu,N° 17
Bujumbura, Burundi.
Téléphone1 :+257 22 22 24 78
Téléphone2 :+257 22 22 98 67
FAX : +257 22 22 90 90
Boite Postal : 7413 Bujumbura

Secrétariat Permanent : +257 22258265
Assistant du Ministre : +257 22258264
E-mail : infos@securitepublique.gov.bi

Documents de la Police Judiciaire

Vers l’opérationnalisation de la MICROPOL

Publié le dans la catégorie Actualités, Développement communautaire, Securité


En date du 25 Mai 2021, au cercle des officiers de Police, sous la direction du Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, s’est tenue une assemblée générale constituante de la Microfinance de la Police Nationale du Burundi (MICROPOL en sigle).

Le directeur général des études stratégiques et des statistiques, CPP Mbazumutima Joseph, a remercié le Ministre pour son investissement dans des efforts visant le bien être du personnel de la police. Il a souligné que l’idée de création d’une microfinance de la police est vieille comme l’institution mais sa mise en application avait tardée. Il a par là exhorté tout le personnel de la police de soutenir ce projet.

Des participants à l'assemblée constituante

Le Ministre de l’intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique, CPC Ndirakobuca Gervais, a saisi cette occasion pour remercier tous ceux qui s’investissent corps et âmes pour faire aboutir ledit projet. Il a particulièrement salué le soutien du gouvernement du Burundi.

Il a ensuite fait savoir que cette microfinance aidera le personnel de la police ainsi que leurs familles à se développer par le financement de leurs projets d’auto-développement à des taux d’intérêts compétitifs. Les moyens matériels et financiers sont disponibles et le démarrage des activités n’attend que la mise en place des textes devant régir l’institution, a-t-il renchérit. Il a ainsi demandé aux participants venus représenter le personnel de la police à cette assemblée générale de bien suivre la présentation des projets de statut et règlement d’ordre intérieur de la microfinance afin de les adopter.

La présentation des textes élaborés a été faite par le président de la commission chargée de les élaborer, OPC1 Habonimana Appolinaire. Il a d’abord souligné que la mise en place de cette microfinance s’inscrit dans le plan d’action 2020-2021 de la direction générale des études stratégiques et des statistiques. Il a continué par un exposé succinct sur différents articles contenus dans le projet de statut et dans celui de règlement d’ordre intérieur.

 OPC1 Habonimana Appolinaire a mentionné que la commission a jugé bon que la microfinance à créer prenne la forme de 3ème catégorie, celle de coopérative car offrant beaucoup d’avantages. Le capital social prévu pour démarrer les activités est de 800 000 000 de francs burundais et est disponible. 

Après échanges et débats sur ces textes, ils ont été adoptés à plus de 99 %. Il a ensuite poursuivi la désignation des organes qui vont diriger la MICROPOL. Les membres du conseil d’administration et du conseil de surveillance ont été élus séparément à plus de 99% également.

Notons que les textes et les organes adoptés vont être soumis à l’approbation de la Banque de la République du Burundi avant le démarrage des activités de la microfinance prévu au mois de juin 2021.

OPP2 Ndayisaba Corneille

Rechercher

Hauts Cadres

Derniers Tweets

Please fill all widget settings!

Visiteurs

306922
Total
Visitors